Plan Epargne Logement (PEL)

Le Plan d’Épargne Logement (PEL) est un compte bancaire réglementé par l’État qui, après 15 ans, est automatiquement transformé en livret d’épargne classique.

Il ouvre droit à un prêt immobilier avec un taux défini et une prime d’état pour aider au financement d’un bien immobilier

Fonctionnement

  • Tout particulier peut ouvrir un PEL mais ne peut être titulaire que d’un seul plan.
  • On peut cumuler un PEL et un CEL à condition qu’ils soient ouverts dans le même établissement bancaire.
  • Le versement minimum est de 225 € à l’ouverture, puis de 540 € par an (soit 45 € par mois, 135 € par trimestre ou 270 € par semestre).
  • Le plafond des versements est de 61 200 €.
  • La durée minimale est de 4 ans. Tout retrait avant 4 ans entraîne la fermeture du plan.
  • Après 10 ans, il n’est plus possible de verser sur le PEL.
  • La prime d’état de 1 525 € est obtenue si le prêt épargne logement est de minimum 5 000 € et si le logement est labellisé BBC pour le neuf ou dispose d’une classification A, B, C ou D du diagnostic de performance énergétique pour l’ancien.
  • Les PEL ouverts depuis le 1er mars 2016 permettent d’obtenir un prêt épargne logement à 2.20%.

Pour les PEL ouverts depuis le 1er aout 2016, la rémunération est de 1% par an brut.

Depuis 2018 : le PFU ou flat tax de 30% s’applique sur les intérêts soit un rendement net de 0.70% par an !

La rémunération peut être modifiée en fonction de la date de clôture du plan :

  • Avant 2 ans, les intérêts sont perdus (le nouveau rendement est calculé sur la base du CEL soit 0.50% brut de prélèvements sociaux actuellement)
  • Entre 2 et 3 ans, les droits à prêts et à prime sont perdus
  • Entre 3 et 4 ans, les droits à prêts sont ceux acquis au 3ème anniversaire. La prime est diminuée de moitié.
  • Entre 4 et 10 ans, les droits à prêts sont ceux acquis à la date d’anniversaire précédente.
Après 12 ans, les intérêts sont soumis au barème de l’impôt sur le revenu.

Avantages :

  • Placement garanti en capital (pas de pertes possibles).
  • Rendement connu à la souscription du plan.

Inconvénients :

  • Faible rendement : 0.82% net par an.
  • Obligation d’un versement minimal de 540€ par an.
  • Epargne bloquée pendant 4 ans (sous peine de perdre les intérêts acquis).
  • Taux du prêt logement (4.20%) beaucoup moins intéressant que les taux actuellement pratiqués.
  • Le PEL ne présente aucun avantage pour une stratégie de placement long terme : au bout de 15 ans celui ci est automatiquement transformé en livret bancaire classique (très faiblement rémunéré).

Les Solutions de Guyane Patrimoine

Malgré la mise en avant du PEL par les banques (un de leur dernier placement avec un rendement supérieur à 2%), celui-ci offre très peu d’intérêt à l’heure actuelle.

Pourquoi souscrire une épargne avec une rémunération de 2.11% net, bloquée pendant 4 ans et avec une obligation de versement minimum annuel ?

Guyane Patrimoine vous préconise, sous réserve d’étude de votre situation, la mise en place d’un contrat d’assurance vie avec un fonds en euros d’un rendement de 3.30 % (net de prélèvements sociaux), dont les fonds resterons disponibles à tout moment et sans contraintes de versements ultérieurs.

Comments are closed.